Chine : Que signifie « l’éradication de la pauvreté absolue » ?

Chine : Que signifie « l’éradication de la pauvreté absolue » ?

1/ Quatre aspects des normes et procédures de radiation de la liste des entités « en situation de pauvreté absolue

Bureau d’information du Conseil d’État de la République populaire de Chine

Le communiqué de presse original peut être consulté ici.

Traduit en anglais par Sean Haoqin Kang du Collectif Qiao, en français par Capucine Sauvage

Le matin du 10 mai 2016, le Bureau d’Information du Conseil d’État a tenu une réunion de presse sur les circonstances liées aux « Avis concernant la mise en place de mécanismes de radiation de la liste des entités « en situation de pauvreté absolue » ». Liu Yongfu, directeur du Bureau de Lutte Contre la Pauvreté du Conseil d’État, a résumé les normes et les procédures de radiation des entités, y compris les individus, les villages et les comtés, comme étant « dans la pauvreté absolue ». Elles étaient les suivantes :

  • Premièrement, au niveau individuel, en prenant le foyer comme unité, la principale mesure est de savoir si le revenu net annuel par habitant du foyer dépasse de manière stable le seuil de pauvreté national, ainsi que s’il existe une sécurité alimentaire et vestimentaire, un accès à l’éducation obligatoire, des soins de santé de base garantis et un logement sûr.
  • Deuxièmement, au niveau du foyer, pour qu’un foyer soit retiré de la liste des foyers « en situation de pauvreté absolue », il doit être désigné comme tel par une évaluation publique organisée par les « deux comités » [une branche du CPC au niveau du village et un comité de village formé et dirigé par les résidents locaux eux-mêmes]. Une fois que les résultats de l’évaluation publique sont vérifiés par les « deux comités » et le groupe de travail du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté dans le village, et que le plan de radiation du foyer de la liste des foyers « en situation de pauvreté absolue » est approuvé, si le village n’a pas d’objection publique, le foyer est annoncé publiquement comme ayant été radié de la liste des foyers « en situation de pauvreté absolue ».
  • Troisièmement, au niveau du village, le taux de pauvreté est la principale mesure, d’autres facteurs globaux tels que l’infrastructure de base du village, la fourniture de services publics, le développement industriel et le revenu économique collectif étant également pris en compte de manière globale. En général, si un village pauvre atteint un taux de pauvreté inférieur à 2% (moins de 3% pour les villages des régions occidentales du pays*), si la commune ou la ville n’a pas d’objections publiques, le village est annoncé publiquement comme ayant été retiré de la liste des villages « en situation de pauvreté absolue ».
  • Quatrièmement, au niveau des comtés, y compris les comtés spécialement désignés au niveau national comme bénéficiaires de la lutte contre la pauvreté, la principale mesure est le taux de pauvreté. En général, un comté doit atteindre un taux de pauvreté inférieur à 2 % (moins de 3 % pour les comtés des régions occidentales du pays*). Si, sur recommandation du groupe de pilotage de la lutte contre la pauvreté du comté, de l’enquête initiale du groupe de pilotage de la lutte contre la pauvreté de la ville [au niveau préfectoral] et de l’inspection du groupe de pilotage de la lutte contre la pauvreté au niveau provincial, le comté est considéré comme pouvant être radié de la liste en tant que « dans la pauvreté absolue », la proposition de radiation est diffusée au public. Si le public ne s’y oppose pas, le groupe de pilotage du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté dans la province/région autonome/municipalité procède à un audit et confirme la décision, par un rapport au groupe de pilotage du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté au sein du Conseil d’État.

Liu Yongfu souligne en outre que, pour ce qui est de radier des entités de la liste des entités « en situation de pauvreté absolue », le groupe de pilotage du CPC chargé de la lutte contre la pauvreté au sein du Conseil d’État organise les équipes et les départements compétents pour procéder à des évaluations et des inspections spécialisées des décisions prises localement. S’il s’avère qu’une décision n’a pas rempli les conditions requises, ou que les procédures n’ont pas été correctement appliquées, le groupe de pilotage chargera les autorités locales concernées d’inspecter et de traiter la question. Pour les comtés qui remplissent les conditions pour être radiés de la liste de « pauvreté absolue », le gouvernement provincial approuvera officiellement la décision et radiera le comté de la liste.

* Les régions occidentales de la Chine sont considérées comme étant : le Sud-Ouest (Chongqing, Sichuan, Yunnan, Guizhou, région autonome de Xizang), le Nord-Ouest (Shaanxi, Gansu, Qinghai, région autonome de Xinjiang Uygur, région autonome de Ningxia Hui), la région autonome de Mongolie intérieure et la région autonome de Guangxi Zhuang.